Actualités

SUEZ et Le Grand Narbonne annoncent le lancement de BioRessourceLab

Le 03 juin 2016

De gauche à droite : Jean-Marc Audic, Responsable du Pôle Valorisation des déchets du CIRSEE-SUEZ, Guillaume Bomel, Directeur Général de l’activité Recyclage et valorisation de SUEZ en région Méditerranée, Philippe Maillard, Directeur Général de l’activité Recyclage et Valorisation France de SUEZ, Guillaume Heras, Vice-président du Grand Narbonne délégué à l’Environnement, et Jean-Philippe Steyer, LBE-Inra.

Philippe Maillard, directeur général des activités de recyclage et valorisation de SUEZ en France, et Guillaume Heras, Vice-président du Grand Narbonne délégué à l'Environnement, ont officiellement lancé la création de « SUEZ BioRessourceLab ».

Dès 2017, cette plateforme technologique sera stratégiquement implantée sur le site de l’Ecopôle de Lambert de la Communauté d’agglomération du Grand Narbonne. Le laboratoire de recherche y démarrera ses activités d’expérimentation de nouveaux procédés de valorisation des déchets organiques et aura aussi pour mission le développement de produits innovants, tels que les biocarburants.

A terme, le site occupera une surface d’environ 600 m² et comptera une quinzaine de chercheurs et techniciens d’ici 2020.

Du développement de l'éolien sur terre et en mer à la mise en place du plus grand parc participatif d'énergie photovoltaïque en France, en passant par le projet de recherche sur les biodéchets mené par le CIRSEE et le Laboratoire de Biotechnologie de l'Environnement, Le Grand Narbonne s'engage résolument dans le développement des énergies renouvelables en poursuivant un triple objectif : la création d'emplois, la préservation de l'environnement et le bien-être des habitants.

Pour Jacques Bascou, Président du Grand Narbonne, « l'installation du BioRessourceLab de SUEZ conforte le positionnement du Grand Narbonne comme territoire de référence en matière d'innovation sur les énergies vertes. Avec la présence du Laboratoire de Biotechnologie de l'Environnement -INRA, mondialement reconnu pour son expérience sur la méthanisation, avec lequel Le Grand Narbonne travaille en étroite collaboration, c'est bien le développement de toute la filière des éco-industries que nous favorisons, avec à la clé, la création d'emplois et d'activités. »