Actualités

Recyclage et valorisation des déchets

Le 29 mars 2017

Photo (de g. à d.) : Sylvain Gollin, Directeur délégué de l'activité recyclage et valorisation de SUEZ en région Méditerranée, Guillaume Bomel, Directeur délégué de l'activité recyclage et valorisation France de SUEZ, Guillaume Heras, Vice-Président du Grand Narbonne délégué aux Ressources Humaines, Mutualisation et Environnement, Jacques Bascou, Président du Grand Narbonne, Marie Bat, Vice-Présidente du Grand Narbonne, Marc Ortiz, Conseiller communautaire délégué à l'Évaluation des Politiques Publiques.

Le Grand Narbonne & SUEZ lancent le démarrage des travaux du nouveau centre de tri des déchets du Grand Narbonne.

Engagé dans un développement du territoire basé sur la croissance verte, le Grand Narbonne a fait du traitement des déchets une priorité de son projet de territoire. Au-delà de la préservation de l’environnement, la gestion des déchets doit aussi être un sujet de recherche, d’innovation et de création d’activité.

Doté des dernières innovations technologiques en matière de tri automatisé, le nouveau centre de tri, implanté sur la commune de Narbonne sur le site de l’Écopôle Suez / Grand Narbonne (qui comprend également le centre de stockage des déchets et bientôt BioResourceLab, laboratoire de recherche dédié à la valorisation des déchets organiques), ouvrira ses portes fin 2017.

Économie circulaire et nouvelles ressources créées à partir des déchets seront au cœur du dispositif industriel de l’activité. Au travers de quatre ateliers, les déchets du territoire trouveront une seconde vie vers des filières de ré-utilisation et de recyclage.

Avec un investissement de 9,2 M€ du Grand Narbonne, SUEZ construit pour le compte de la Communauté d’agglomération le centre de tri des déchets du Grand Narbonne qui occupera une surface d’environ 12 hectares pour près de 4 500 m2 de bâtiment. Il comptera une vingtaine de salariés dès 2018.

La gestion des déchets a été confiée par la Communauté d’agglomération à SUEZ, à travers une délégation de service public d’une durée de 20 ans, pour son expertise et sa capacité d’innovation. SUEZ relève ainsi le défi d’accompagner la Communauté d’agglomération du Grand Narbonne dans sa volonté de créer sur son territoire un outil référence en France dans le domaine de la gestion moderne des déchets.

Pour Guillaume Heras, Vice-Président du Grand Narbonne délégué à l’Environnement, « la gestion des déchets est un enjeu crucial aujourd’hui pour le territoire de demain. Nous devons ainsi limiter la quantité des déchets produits et les recycler davantage pour diminuer leur enfouissement. Le centre de tri des déchets du Grand Narbonne participera à atteindre cet objectif. La sensibilisation des habitants du Grand Narbonne doit être encore accentuée en parallèle ».

Des ateliers pour accueillir quatre familles de déchets

S’appuyant sur une approche innovante permettant la mise en œuvre de solutions spécialisées pour chaque famille de déchets, le centre de tri sera doté de quatre ateliers.

L’atelier de valorisation du bois
Cet atelier triera et conditionnera deux qualités de bois : le bois de catégorie A (bois non traité comme les palettes). Ce flux sera recyclé ensuite en biomasse énergie dans des chaufferies publiques. Le bois de catégorie B (bois traité comme des meubles en fin de vie) sera recyclé soit en combustible de substitution d’énergie fossile pour des cimenteries, soit dans la fabrication de nouveaux panneaux de particules. Le déchet se transforme en nouvelles ressources.

L’atelier de valorisation des bio-déchets
Depuis deux ans, une phase de test menée par l’Inra, SUEZ et le Grand Narbonne sur la valorisation des biodéchets (restes de repas, denrées alimentaires périmées, déchets viticoles) est en cours avec les professionnels du territoire (restaurants, cantines, marchés de gros…). L’objectif est de transformer les biodéchets, grâce au procédé de méthanisation, en compost et de valoriser le méthane produit en énergie.
Le prototype industriel, issu des conclusions de cette phase scientifique, sera construit sur le centre de tri avec la volonté d’y associer des partenaires industriels locaux et de déposer à terme des brevets de propriété intellectuelle partagée avec la Communauté d’agglomération du Grand Narbonne, auprès de l’INPI.

L’atelier de conditionnement des emballages ménagers et industriels
Le process de tri et de conditionnement mis en place dans cet atelier permettra d’une part, de préparer les emballages ménagers (bouteilles en plastique, conserves, journaux, emballages carton…) en vue d’un affinage de tri final dans un site départemental situé dans l’Aude ; et d’autre part, de conditionner les cartons, collectés dans les déchetteries publiques du Grand Narbonne et auprès d’entreprises locales, pour qu’ils soient réutilisés en tant que matières premières secondaires.

L’atelier de valorisation des encombrants et des déchets d’activités économiques
Cet atelier de recyclage des encombrants et des déchets d’activités économiques s’appuie sur un outil moderne utilisant les dernières technologies disponibles en matière de tri, développées par SUEZ.
Pré-broyeur, cribles vibrants, séparateurs aérauliques, tris optiques, électro-aimants,
systèmes à courant de Foucault, … la succession de ces outils permettra d’obtenir des matières qui entreront dans les filières de recyclage et de valorisation qu’elle soit matière ou énergétique.

Plus de 50% des déchets traités au centre de tri auront une nouvelle utilité

Avec le nouveau centre de tri des déchets du Grand Narbonne, entre 50% et 100% des déchets seront valorisés :
ils auront une nouvelle utilité et participeront à la création de nouvelles ressources :
- matière (papier, carton, métaux, granulats, plastiques)
- agronomique (compost)
- énergétique avec la production de combustible solide de récupération (CSR)
Le CSR produit sera prioritairement proposé à l’industrie locale comme substitut aux énergies fossiles, répondant ainsi à un double enjeu : économie circulaire en territoire narbonnais et réduction de la consommation d’énergie fossile (charbon, pétrole).

Pour Guillaume Bomel, Directeur Délégué des activités de recyclage et valorisation de SUEZ en France, « Avec ce centre de tri liant innovation et adaptabilité, SUEZ apporte au Grand Narbonne une solution concrète pour répondre aux nouveaux enjeux de la gestion des déchets sur son territoire et permettre leur transformation et leur valorisation en nouvelles ressources. »

Pour Jacques Bascou, Président du Grand Narbonne, « le centre de tri des déchets du Grand Narbonne est une composante de l’Écopôle Suez / Grand Narbonne, dédié à la recherche et à l’innovation technologique dans le traitement des déchets. L’Ecopôle va être demain une référence en la matière et concourt à notre objectif de développement économique qui se sert de ses ressources naturelles tout en les préservant. Un développement dans lequel le citoyen communautaire est au centre des préoccupations ».