Actualités

L’État, la Région, le Département et le Grand Narbonne signent la première convention pluriannuelle d’objectifs du Théâtre+ Cinéma scène nationale Grand Narbonne

Le 24 juillet 2018

À l’issue du Conseil d’administration du Théâtre+Cinéma scène nationale Grand Narbonne qui s’est tenu lundi 16 juillet, Jacques Bascou, Président du Grand Narbonne, Luc Ankri Sous-préfet de Narbonne, Didier Codorniou, Vice-président de la Région Occitanie et Nicolas Sainte-Cluque, Conseiller départemental de l’Aude ont signé pour la première fois, une convention pluriannuelle d’objectifs pour le Théâtre en présence de Laurent Roturier, Directeur régional de la DRAC, Pierre Clouet, Président de l’association Centre d’art et de Culture gestionnaire du Théâtre et de Marion Fouilland-Bousquet, directrice.

Cette convention a pour finalité de sécuriser et de favoriser la mise en œuvre du projet artistique et culturel du Théâtre+Cinéma sur quatre ans. Scène nationale depuis 1994, le Théâtre + Cinéma du Grand Narbonne fait partie des sept établissements labellisés de la Région. Programmation pluridisciplinaire exigeante, soutien à la création artistique, programme d’éducation artistique, diffusion culturelle, rapport au public sont les principaux axes de développement de la structure afin d’en conforter le positionnement d’établissement culturel de référence du territoire.
Par ailleurs, la convention pluriannuelle d’objectifs contractualise également le soutien financier des partenaires institutionnels, parmi lesquels figure le Grand Narbonne au titre de principal financeur du Théâtre.

Pour Jacques Bascou, Président du Grand Narbonne « Le Grand Narbonne poursuit son engagement et son soutien pour maintenir et développer le Théâtre+Cinéma qui constitue un facteur d’attractivité incontestable pour la Communauté d’agglomération. Cette convention pluriannuelle d’objectifs doit permettre de sécuriser la mise en place du projet artistique et culturel proposé par la direction du Théâtre ».

Lors de cette séance du conseil d’administration, le bureau a été élargi à deux nouveaux membres et a validé les rapports du commissaire aux comptes avant que les partenaires signent la convention pluriannuelle d’objectifs.